Le Honda Classic s'est joué au PGA National Champion course du 27 février au 1er mars 2020

 

En synthèse: Difficile

Quatre jours de conditions difficiles sur un parcours lui-même difficile situé à Palm Beach Gardens, en Floride.

Un rookie sud-coréen de 21 ans, Sung-jae Im, l’a emporté avec un score de 66 le dernier jour et 6 sous le par sur les 4 jours, un coup devant le canadien Mackenzie Hughes.

L’anglais Tommy Fleetwood, seul joueur classé dans le top 20 mondial sans une seule victoire sur le PGA Tour, avait démarré la journée en tête avec un coup d’avance et parraissait pouvoir rejoindre Im dans les derniers instants de la compétition pour forcer le playoff.  Cependant il mis son 2ème coup au 18 dans l’obstacle d’eau et finit 3ème à 2 points du vainqueur.

Honda Classic le plus difficile depuis un quart de siècle

Le Honda Classic sur le PGA National est, de notoriété publique, l’un des tournois hors majeur les plus difficiles du PGA Tour. Mais même sur un parcours aussi difficile, les pros du circuit ont toujours la possibilité de jouer bas un jour donné.

Cependant, la semaine dernière, à en croire les stats, le Honda Classic 2020 a été le plus difficile depuis un quart de siècle.

6 sous le par est le score le plus élevé de la saison 2019-2020 du PGA Tour.

Certes le champion’s course conçu par Jack Nicklaus est un par 70, mais cela ne rend pas la statistique moins impressionnante.

Sur 4 tours cette semaine, Il n’y a eu que 11 parties à 66 (4 sous le par) dont deux réalisées par le vainqueur, Sungjae Im et deux par Mackenzie Hughes ce qui lui a permit de passer de 59ème ex aequo au début du week-end à 2ème dimanche soir.

Lors de l’édition précédente du Honda Classic, 5 joueurs ont réalisé un score inférieur ou égal à 65, y compris Im, qui a réalisé un 64 au 2ème tour mais a finalement terminé 51ème en fin de semaine. Ryan Palmer a été le seul joueur à jouer plus bas, finissant avec un 63 qui lui permit de monter de 35 places au classement pour finir 4ème. Des scores encore plus bas ont été réalisés au PGA National par le passé, notamment un 62 le dimanche par Tiger Woods en 2012. Cette même année, Brian Harman avait battu le record du parcours avec 61, 9 sous le par, au 2ème tour.

Cette semaine, le score moyen était de 71,9, soit près de 2 au dessus du par, ce qui en fait le plus difficile par rapport au par cette saison. Aucun autre parcours n’a même eu une moyenne de 1 au-dessus du par, Spyglass Hill avec +0,877 est le seul parcours avec une moyenne proche de 1.  Torrey Pines (Sud) et Pebble Beach ont eu une moyenne d’un demi-coup au dessus du par.

L’année précédente, seul Bethpage Black lors du PGA Championship a eu un score moyen supérieur (+2,543 au dessus du par), et le plus élevé lors sur la tour a été le WGC-HSBC Champions  avec une moyenne de 1,256. Depuis 2016, seuls 2 parcours ont dépassé la moyenne du PGA National 2020. L’un était Torrey Pines en 2016, avec une moyenne de +2,498, l’autre était l’édition 2018 du Honda Classic sur le PGA National avec +2,303 par rapport au par.

Bear Trap (Piège à ours), triplet le plus difficile du circuit

Un panneau marquant le début du Bear Trap est bien en évidence sur une plaque géante en lettres majuscules couleur or:  «  It should be won or lost right here  » (Il devrait se gagner ou se perdre ici)

Si les mots de l’architecte Jack Nicklaus ne vous intimident pas, peut-être que la statue menaçante de huit pieds de haut d’un ours debout à côté de la plaque le fera.

« Ici », ce sont les trous 15, 16 et 17 du Champion course du PGA National

Le Bear Trap est l’un des tronçons de 3 trous les plus connus sur le tour pro.

Les statistiques du PGA Tour montrent que, hors majeurs, le triplet 15-16-17 du PGA National sont la troisième collection la plus difficile du circuit, derrière Quail Hollow 16-17-18 et Pebble Beach 8-9-10.

Mais ce triplet de trous – un par 3 de 179 yards bordé d’eau, suivi d’un par 4 de 434 yards bordé d’eau, suivi d’un par 3 de 190 yards bordé d’eau – est-il vraiment aussi redoutable qu’on le croit?  Probablement….

Si l’on regarde les stats du Honda Classic sur le PGA National, on constate que depuis 2007, les scores ont été de 3629 au-dessus du parr sur le triplet 15-16-17 et 4934 au-dessus du par pour les 15 autres trous. Sur les 543 golfeurs ayant disputé une manche de ce tournoi au cours de cette période, 76% (415) d’entre eux ont mis une balle dans l’eau sur les trois trous. Et seulement 35 sur 543 soit 6,4% ont joué les trous avec un cumul sous le par au cours de leur carrière sur le Honda Classic.

Cependant, ces chiffres contrastent avec d’autres statistiques qui montrent les trous sous un jour différent. Si l’on examine les moyennes des scores sur les 15, 16 et 17 séparément et les compare individuellement à celles du PGA National, curieusement, les trous du Bear Trap ne se classent souvent pas parmi les plus difficiles du parcours pendant un tournoi donné.

Derniers vainqueurs du Honda Classic:

2020: Sung-Jae Im (Corée du Sud), 2019: Keith Mitchell (US), 2018, Justin Thomas (US), 2017: Rickie Fowler (US), 2016: Adam Scott (Australie), 2015: Padraig Harrington (Irlande), 2014: Russel Henley (US), 2013: Michael Thompson (US), 2012: Rory McIlroy (Irlande du Nord).

 



Parcours que l'on peut jouer à Golf en Ville
Parcours de Championnat | Atunyote | Auburn-Grand-National-Links | Bandon-Dunes | Banff-Springs | Bay-Hill | Belfry | Bethpage-Black | BigHorn-Canyons | BigHorn-Mountains | Cabo-del-Sol-Ocean | Castle-Pines | Chateau-Whistler | Cog-Hill-Dubsdread | Covered-Bridge | Firestone-South | Frankfurter | Gleneagles-Centenary | Harbour-Town | Hokulia | Innisbrook-Copperhead | Isleworth | Kapalua-Bay | Kapalua-Plantation | Kauri-Cliffs | Kiawah-Island-Ocean | King-&-Bear | Kuneticka-Hora | Le-Grand-George | Loch-Lomond | Losby | Oakmont | Oslo | Pacific-Dunes | Pebble-Beach | PGA-National-Champions | Phoenix | Pinehurst-No2 | Pinehurst-No8 | Raven-Phoenix | Royal-Melbourne | Sea-Island | Spyglass-Hill | St-Andrews-Jubilee | St-Andrews-New | St-Andrews-Old | Thanksgiving-Point | The-Gallery-North | The-Links-at-Spanish-Bay | Torrey-Pines-South | TPC-Kuala-Lumpur | Troon-North-Monument | Valderrama | Wade-Hampton | Parcours de Loisir | Aviara-Four-Seasons | Barton-Creek-Fazio-Foothills | Bountiful-Ridge | Cambrian-Ridge | Dorado-Beach-East | Emerald-Dunes | Entrada-at-Snow-Canyon | Greywolf | Hapuna | Holtsmark | Kapalua-Village | Lakeside | Latrobe-Fall | Latrobe-Summer | Le-Sorcier | Mauna-Kea | Mauna-Lani | New-South-Wales | Owl-Creek | Panther-Lake | Paradise-Palms | Pelican-Hill | Prairie-Dunes | Princeville | Ria-Bintan-Forest | Sanctuary | Silver-Lakes-Backbreaker | Silver-Lakes-Heartbreaker | Silver-Lakes-Mindbreaker | Stone-Canyon-Club | Superstition-Mountain-Prospector | Taghazout | The-Judge-Capitol-Hill | Tribute-at-Otsego-Club | Westfields | Parcours imaginaires | Devil’s-Island | Pacific-Rim | Par-3-Mountain | Par-3-Ocean | Skeleton-Coast | Skillshot-Challenge | Three-Canyons | Teasers (1 trou) | Congressional | Inverness | Larchenhof | TPC-Four-Seasons-Las-Colinas | Valhalla

Mis à jour le 09-02-20